Sélectionner une page

L’AGGLO RECHERCHE UN/UNE ADULTE-RELAIS MÉDIATEUR/MÉDIATRICE SANTÉ

Dans le cadre du contrat de ville intercommunal, la Communauté d’Agglomération, souhaite mettre en place une interface de proximité afin de lutter contre certaines problématiques identifiées sur les Quartiers Prioritaires de la Ville (QPV) de Chauny, Tergnier et La Fère et notamment celles liées à l’information des habitants sur leur accès aux droits liés à la santé et aux soins.

Description du poste

La médiation santé peut se définir comme une « interface de proximité » pour faciliter l’accès aux droits ; à la prévention et aux soins par une personne de confiance, formée cette fonction d‘information, d’orientation et d’accompagnement. Le médiateur santé crée du lien entre l’offre de santé existante et une population qui éprouve des difficultés à y accéder. Il vise à lutter contre les inégalités d’accès à l’offre de soins entre les quartiers prioritaires et le reste de la Communauté d’Agglomération.

Missions

-Faciliter l’accès aux droits et aux soins
-Contribuer à la mise en œuvre d’actions de préventions
-S’inscrire dans un partenariat local
-Assurer une veille et une observation du territoire
-Favoriser l’autonomie des personnes les plus fragiles et les plus éloignées du système de santé
-Aider les personnes à s’inscrire dans un parcours de soins coordonnés

Profil

Il n’existe pas de formation qualifiante ou diplômante correspondant exactement à la fonction de médiateur-santé. Certains comportements sont toutefois attendus pour ce poste :

-Faire preuve de maîtrise de soi et d’adaptabilité face aux différentes situations
-Savoir travailler en partenariats pluridisciplinaires et pluri-institutionnels
-Savoir rentre compte de son activité à sa hiérarchie
-Etre capable d’analyser, d’alerter et de transmettre les informations
-Faire preuve d’esprit d’initiative
-Avoir le sens de l’organisation de la rigueur et de la discrétion
-Etre capable de travailler en autonomie
-Etre disponible et à l’écoute pour les personnes en difficultés
-Faire preuve de respect, de tolérance et non de jugement
-Savoir maîtriser l’empathie distanciée
-Avoir une posture professionnelle compatible avec le service public
-Respecter la confidentialité et les règles déontologiques

Connaissances requises

-Maîtrise des bases du travail social individuel et collectif
-Maîtrise des techniques de médiation
-Bonne connaissance des dispositifs de droit commun
-Bonne connaissance des structures et dispositifs locaux
-Bonne connaissance de l’environnement et des réseaux d’acteurs dans le domaine de la prévention et de la santé
-Connaissance de la conduite de projets

Poste à pourvoir au plus tard au 1er janvier 2020, à temps complet (35h par semaine).
Horaires de travail en fonction des besoins du service.
Contrat d’un an renouvelable. Permis B requis.

Le contrat adulte relais est un dispositif qui permet d’employer une personne dans le secteur professionnelle de la médiation sociale. Il permet aussi outre le lien social que les adultes relais sont appelés à faire dans les quartiers, d’être un tremplin vers une professionnalisation et un retour positif vers un emploi durable.

 

Critère d’éligibilité à ce dispositif :

-Avoir au moins 30 ans
-Habiter les quartiers prioritaires ou à titre dérogatoire dans un autre quartier
-Etre sans emploi ou bénéficier d’un contrat d’accompagnement dans l’emploi, sous réserve qu’il soit mis fin à ce contrat.

Candidature à transmettre au Président, Bernard BRONCHAIN – rh@ctlf.fr
Vous pouvez également postuler via notre page Facebook ICI

Imprimer l’offre d’emploi

Politique de la ville – appel à projets 2020

Lancement du nouvel appel à projets

Dans le cadre de la politique de ville et de son contrat de ville, la Communauté d’Agglomération Chauny-Tergnier-La Fère, vient de lancer son nouvel appel à projets pour 2020.

Consulter l’appel à projet 2020
En savoir plus sur la Politique de la ville

Dans un souci de simplification administrative, les dossiers  de demandes de subvention sont à déposer sur le portail des aides de la communauté d’agglomération : Portail des aides

Enquête : Espaces de travail partagés et innovants

Votre avis nous intéresse !

Avec l’adoption, le 8 avril 2019, de sa feuille de route numérique, la Communauté d’Agglomération CHAUNY-TERGNIER-LA FÈRE affirme sa volonté de stimuler la création d’emplois et de contribuer à la réduction de la fracture numérique par l’ouverture de « Tiers-lieux innovants » accessibles à tous.

Faites-nous part de vos besoins et attentes en prenant 5 minutes pour répondre au questionnaire en ligne via ce lien 
https://fr.surveymonkey.com/r/Tiers_lieux_Agglo_CTLF 

Qu’est ce qu’un « Tiers-lieu » ?

Un « Tiers-lieu » est un espace où l’on peut travailler, créer autour de ressources numériques partagées, se rencontrer, se réunir et échanger. Un lieu propice pour favoriser la diversification de l’économie locale et la création de nouveaux emplois en lien avec le développement du Très Haut Débit.

 

Feuille de route du numérique

Projet de territoire

Hier soir, une nouvelle étape a été franchie dans la construction du Projet de Territoire.

A la suite des différentes réunions de chaque groupe projet (voir notre article du 15 juin 2018) un séminaire a eu lieu hier pour présenter les travaux issus des groupes.

Un des 1ers objectifs de l’Agglomération aura été d’ouvrir un espace de dialogue avec les entreprises, associations, élus, communes, services de l’agglo, citoyens pour donner du sens aux vocations du territoire.

Il s’agit à présent de rédiger un document projet de territoire et de le transformer en objet opérationnel à mettre en œuvre dans les années à venir et de tracer le chemin…

Gestion Urbaine de Proximité

Diagnostic en marchant dans les quartiers prioritaires

La CA-CTLF a souhaité avoir une vision homogène des quartiers prioritaires (QPV) du territoire, sur la thématique de la Gestion Urbaine de Proximité (GUP) et a confié à un prestataire extérieur (groupe HER – M. Louis TRABUT) l’organisation des diagnostics des QPV Roosevelt-Rebequet à TERGNIER et de l’Artilleur à LA FERE.

Pour ce qui concerne le QPV de la Résidence, à CHAUNY, la convention (avenant n°1) de GUP ayant pris fin en juin 2017, la CA-CTLF souhaite une analyse du bilan produit par la Ville à cette occasion, aboutissant à une aide à la décision quant à la poursuite ou non du dispositif.

Le principal but de la GUP consiste à améliorer concrètement et surtout à court et moyens termes, la vie quotidienne et le cadre de vie des habitants. Il s’agit également de développer la qualité des services rendus aux habitants, et de préparer et/ou pérenniser les investissements réalisés au sein de ces quartiers. Pour cela, il est important de mieux coordonner et adapter l’ensemble des démarches des acteurs par une gestion concertée ; l’action partenariale est donc essentielle.

Les diagnostics GUP visent

  • d’une part à dresser un constat partagé (habitants, usagers et partenaires de proximité et institutionnels) des ressources et des leviers mobilisables,
  • d’autre part à relever les points forts et les dysfonctionnements de ces quartiers

Afin de proposer des actions de confortement de ce qui fonctionne et des pistes de résolution à vocation opérationnelle (à courts, moyens termes surtout, mais également à long terme) pour ce qui fonctionne moins bien ou pas du tout.

Plus d’informations sur la Politique de la ville sur la page :
https://ctlf.fr/politique-de-la-ville/

Projet de territoire – Groupes de travail

Des groupes de travail ont été constitués afin d’élaborer les actions à mener sur les grandes thématiques du projet de territoire :

Élus et agents de la collectivité répartis dans les groupes de travail se succèdent dans les différentes thématiques depuis quelques jours. Ils continueront dans les prochaines semaines à détailler et à prioriser les projets pour les années à venir, avec l’aide du cabinet d’étude Politeia Conseil

À lire aussi…

Pourquoi Politeia ?