Sélectionner une page

Diagnostic en marchant dans les quartiers prioritaires

La CA-CTLF a souhaité avoir une vision homogène des quartiers prioritaires (QPV) du territoire, sur la thématique de la Gestion Urbaine de Proximité (GUP) et a confié à un prestataire extérieur (groupe HER – M. Louis TRABUT) l’organisation des diagnostics des QPV Roosevelt-Rebequet à TERGNIER et de l’Artilleur à LA FERE.

Pour ce qui concerne le QPV de la Résidence, à CHAUNY, la convention (avenant n°1) de GUP ayant pris fin en juin 2017, la CA-CTLF souhaite une analyse du bilan produit par la Ville à cette occasion, aboutissant à une aide à la décision quant à la poursuite ou non du dispositif.

Le principal but de la GUP consiste à améliorer concrètement et surtout à court et moyen termes, la vie quotidienne et le cadre de vie des habitants. Il s’agit également de développer la qualité des services rendus aux habitants, et de préparer et/ou pérenniser les investissements réalisés au sein de ces quartiers. Pour cela, il est important de mieux coordonner et adapter l’ensemble des démarches des acteurs par une gestion concertée ; l’action partenariale est donc essentielle.

Les diagnostics GUP visent

  • d’une part à dresser un constat partagé (habitants, usagers et partenaires de proximité et institutionnels) des ressources et des leviers mobilisables,
  • d’autre part à relever les points forts et les dysfonctionnements de ces quartiers,

afin de proposer des actions de confortement de ce qui fonctionne et des pistes de résolution à vocation opérationnelle (à court, moyen termes surtout, mais également à long terme) pour ce qui fonctionne moins bien ou pas du tout.

Plus d’informations sur la Politique de la ville sur la page :
http://ctlf.fr/politique-de-la-ville/