Sélectionner une page
Urbanisme – Programme Local de l’Habitat (PLH)

Le Programme Local de l’Habitat, projet de territoire de l’Agglomération en matière d’habitat

Le Programme Local de l’Habitat 2019-2024 qui vient d’être adopté par la Communauté d’Agglomération a vocation à répondre aux besoins en logements et en hébergement en assurant une répartition équilibrée et diversifiée sur le territoire.

Document stratégique de programmation incluant l’ensemble de la politique locale de l’habitat, le nouveau Programme Local de l’Habitat (PLH) vient d’être voté en conseil communautaire pour une durée de 6 ans.

Ce document comprend un diagnostic des tendances économiques locales, des offres de logements et de la typologie des habitants, mais également du fonctionnement du marché immobilier actuel et des préconisations pour remédier aux problèmes de consommation d’énergie, d’insalubrité ou de précarité locative. Le PLH permet, entre autres, de favoriser la réhabilitation de logements vacants avant de réaliser de nouvelles constructions, de gérer au mieux les coûts des rénovations, de réaliser de nouveaux aménagements correspondant aux besoins des habitants et améliorer leurs conditions de vie.

Le PLH est en étroit lien avec le Plan d’Action Foncière qui comprend un diagnostic foncier et repère tous les terrains disponibles sur le territoire ainsi que les friches et dont le but est de faciliter la mise en œuvre opérationnelle du PLH.

« Ce territoire connaît une chaine de dispositifs exemplaires et cohérents. » Isabelle Lemaire – Co-Habiter

Pour accompagner les élus de l’Agglomération dans la rédaction de ce PLH et dans sa mise en œuvre, le cabinet d’étude « Co-habiter » a été mandaté pour effectuer une analyse du marché de l’immobilier du territoire afin d’en déterminer le volume, la typologie et les besoins des habitants. Cette démarche est une première étape de l’engagement du territoire en faveur de l’amélioration de l’habitat. Isabelle LEMAIRE gérante de « Co-habiter », accompagne et conseille les élus dans leurs choix d’actions prioritaires à mener.

Objectif de constructions neuves :

160 logements par an jusqu’en 2025

Nombre de logements vacants à réhabiliter :

160 logements par an jusqu’en 2025