Sélectionner une page

Aide à l’amélioration de l’habitat

Etude préalable à la mise en œuvre d’un dispositif d’aide à l’amélioration de l’habitat

La Communauté d’agglomération Chauny-Tergnier-La Fère vient de confier au bureau d’études « Page9 » une étude sur la rénovation de l’habitat privé ancien, étude qui doit aboutir à la mise en place d’un dispositif d’aide à l’amélioration de l’habitat.

Pour cela, sur les mois de novembre et de décembre 2017, une enquête va être réalisée auprès de 700 ménages de l’agglomération, propriétaires et locataires, afin de connaître les besoins en travaux d’autonomie ou d’économie d’énergie dans les logements.

Les représentants de la société « Page9 » se présenteront peut-être chez vous pour vous poser quelques questions sur votre logement. Ils seront munis d’une lettre d’accréditation de la Communauté d’agglomération. Il ne s’agit absolument pas d’un démarchage commercial. Ils ne vous proposeront aucun produit, ni aucun contrat. Nous vous remercions de leur réserver le meilleur accueil et d’accepter de répondre aux quelques questions qui vous seront posées. Vos réponses permettront à la Communauté d’agglomération de définir les aides financières aux travaux, qui pourraient être mises à votre disposition par la suite.

Inauguration de la déchetterie communautaire du Chaunois

Réouverture de la déchetterie communautaire du Chaunois, à compter du lundi 3 juillet 2017

Après un an de travaux, la Communauté d’Agglomération CHAUNY-TERGNIER-LA FERE vient d’inaugurer les nouvelles installations, chemin d’Emboi à Chauny.

Qu’est-ce qui a changé ?

Nouveaux horaires

(identiques à ceux de la déchetterie de Tergnier)
Du lundi au samedi :
• du 1er avril au 31 octobre : de 9 h à 12 h et de 14h à 18h
• du 1er novembre au 31 mars : de 9 h à 12 h et de 14h à 17h.
Fermée les dimanches et jours fériés.

La déchetterie est accessible par tous les habitants de la Communauté d’Agglomération CHAUNY – TERGNIER – LA FERE. La déchetterie n’est pas accessible aux professionnels et artisans.

Renforcement du tri en proposant un aménagement qui permet plus de bennes. C’est-à-dire, moins de déchets dans le tout-venant donc moins d’enfouissement et par conséquent une déchetterie plus respectueuse de l’environnement.

Une sécurité accrue
•Chemin d’attente : Auparavant la file d’attente se prolongeait sur le chemin d’Embloi, dorénavant un chemin d’attente a été disposé à l’intérieur de la déchetterie.
•Afin de faciliter le dépôt des déchets, un circuit banalisé est établi. Plus besoin de faire des manœuvres pour circuler dans la déchetterie. C’est le principe de la marche avant.
•Le circuit emprunté par les usagers est différent de celui suivi par les camions pour l’enlèvement des bennes.
•En fin de chaque zone l’usager peut quitter la déchetterie en suivant le sens de circulation.

En cas de pollution
La déchetterie est dotée d’un bassin de rétention des eaux enterré et d’un bassin de récupération des eaux de pluie. En cas d’accident, aucune pollution ne sera rejetée dans la nature.

Broyat gratuit
Une production de broyat (copeaux de bois) sera disponible pour les usagers, en fonction des stocks disponibles, afin de l’utiliser à la maison en paillage ou en compostage. Le broyage sur place des déchets verts permet de réduire par 6 le volume de départ. Cette technique permet de diminuer le transport de bennes et de réduire la production de CO².

3 zones spécifiques

Bas de quai
Déchets dangereux (peintures, solvants, huiles de friture, huiles de vidange)
Gros électroménagers
Plateforme des déchets verts et gravats (à même le sol)

Hauts de quai
Bennes : Mobilier, bois, métaux, encombrants, plastiques, polystyrène, papier/carton, petits électroménagers (jouets, petits ordinateurs…), pneus.
Près du local du gardien : Les conteneurs DASRI, radiographies, cartouches d’encre, piles, batteries, ampoules.

Colonnes d’apport volontaire, en fin de circuit
Verres et textiles/chaussures.

Trier c’est l’affaire de tous !